DAF vs expert comptable
Notre blog

Directeur financier Vs expert-comptable : quelles différences ?

Lecture: 5min – Le 15 décembre 2022

En tant que dirigeant, vous collaborez sûrement déjà avec un expert-comptable dans le cadre de vos activités. Et pourtant, on vous a peut-être recommandé de solliciter également les services d’un directeur administratif et financier. Mais quel est l’intérêt de travailler avec ces deux experts ? Qu’est-ce qui les distingue ? Une question légitime souvent posée par les entrepreneurs ! Bien que ces deux professionnels soient garants de la gestion et de la bonne santé financière de l’entreprise, leurs missions ainsi que leurs approches se distinguent. Regardons de plus près ce qui les différencie… et ce qui les lie !

 

L’expert-comptable : une vision neutre des chiffres

 

Qui est l’expert-comptable ?  

 

L’expert-comptable représente la personne en charge de tenir la comptabilité de l’entreprise… mais pas seulement ! Agrée en droit, cet expert réalise des missions plus diversifiées et poussées qu’un comptable. A noter qu’il est le seul à être habilité dans la conduite de certaines d’entre elles, telle que la certification des comptes de l’entreprise ou encore l’accompagnement en cas de contrôle fiscal.

 

Pour exercer son activité, ce professionnel doit être inscrit à l’Ordre des experts-Comptables. Il suit donc une certaine déontologie dans l’exercice de sa profession (secret professionnel, devoir de conseil, respect des nombres professionnelles ou encore droit de rétention).

 

💡Bon à savoir

Les dirigeants peuvent tout à fait réaliser eux-mêmes la comptabilité de leur entreprise s’ils le souhaitent. Aucune règlementation oblige à solliciter les services d’un expert-comptable. Toutefois, il est tout de même fortement recommandé de faire appel à cet expert pour gagner en rigueur et en crédibilité aux yeux l’administration fiscale ou d’autres structures tierces. C’est sans compter que déléguer cette partie permettra aussi au dirigeant de se dégager du temps et se focaliser sur son cœur de métier !

 

 

Expert-comptable : son champ d’action et ses missions

 

Maintenant que nous avons vu ensemble la définition même du métier d’expert-comptable, regardons de plus près à présent son champ d’action. Premièrement, la grande particularité de cet expert réside dans la pluralité de ses missions. En plus d’assurer la bonne tenue de la comptabilité, l’Expert-Comptable conseille aussi les entrepreneurs sur de nombreux sujets et surtout à tous les stades de développement.

 

Voici ses 4 grands champs d’actions et une liste non exhaustive de ses missions :

 

Comptabilité générale
En charge du suivi de la comptabilité générale, l’expert-comptable est garant de la saisie et des révisions des données comptables. Il est donc à la barre de :
> La tenue, centralisation et clôture des comptes d’une entreprise
> L’établissement du bilan en fin d’exercice ainsi que le compte de résultat

 

Juridique & réglementaire 
Consulté en amont du projet, l’Expert-Comptable peut également mener un accompagnement spécifique sur la création et la reprise d’une entreprise. Choix du statut juridique (SARL, entreprise individuelle…etc), régime fiscal d’imposition, régime social… il conseille les futurs dirigeants sur de nombreux aspects avant de mettre leur entreprise sur la rampe de lancement ! Il a le rôle également :
> D’informer sur les évolutions juridiques (comptable, fiscale…etc)
> De modifier si besoin les statuts de l’entreprise

 

Fiscalité 
En complément des missions citées ci-dessus, cet expert est un précieux allié pour :
> Les déclarations fiscales et de TVA (ou autres taxes) et les transférer à l’administration
> Assister les entrepreneurs en cas de contrôle fiscal

 

Social 
Au-delà du volet comptable, fiscal et juridique, l’expert-comptable a également la charge de certaines missions sur le plan « social » :
> Établissement des contrats de travail
> Edition et traitement des feuilles de paie des collaborateurs
> Déclarations sociales auprès de l’URSAFF et autres organismes sociaux

 

💡Bon à savoir 

Un expert-comptable peut tout à fait mener les missions d’un comptable… Mais l’inverse n’est pas possible ! En effet, seul un membre de l’Ordre des experts-comptables peut être habilité à exercer comme la vérification des livres comptables, le contrôle des déclarations fiscales, du conseil juridique, fiscal, financier, une assistance en cas de contrôle fiscal. 

 

Une position externe et ciblée sur une vision neutre

 

L’Expert-Comptable intervient à différents moments clés de la vie de l’entreprise. Conseil sur la création au début de l’aventure, clôture des comptes et création du bilan chaque année, édition des feuilles de paie mensuellement… ses actions sont rythmées en fonction des exigences réglementaires et des sollicitations des entrepreneurs.

 

Une de ses grandes particularités ? Tourné vers le « passé » et le présent, son principal rôle sera de cartographier l’entreprise et de dresser son historique à un instant T. Il offre donc une vision claire, neutre et surtout objective sur les chiffres. Une bonne base de travail justement… pour le Directeur Administratif et financier !

 

 

Directeur financier temps partagé

 

Directeur administratif et financier : aux côtés des entrepreneurs au quotidien

 

Qui est le directeur administratif et financier ?

 

Pour bien comprendre ce qui différencie l’Expert-comptable du Directeur administratif et Financier, il est également intéressant de mettre en lumière le rôle de ce dernier. Couramment appelé « DAF », ce professionnel est garant de la bonne gestion administrative et financière de l’entreprise qu’il accompagne. Expert dans son domaine, il est aux cotés des dirigeants dans la stratégie à mener pour assurer la rentabilité, l’équilibre financier, les performances et la pérennité de l’entreprise. Un de ses grands rôles sera donc de conseiller et accompagner un entrepreneur dans ses prises de décision et anticiper les besoins de cash à court, moyen et long terme. Il peut exercer en indépendant ou par le biais d’un cabinet en qualité de DAF à temps partagé.

 

Directeur Administratif et Financier : ses missions 

 

En véritable co-pilote des dirigeants, le Directeur Administratif et Financier a sous sa responsabilité des missions clés pour l’entreprise. En plus d’apporter sa vision sur la meilleure stratégie à mener,  les missions du DAF sont également opérationnelles.

 

Missions stratégiques 
De par sa position, le DAF est un homme-clé qui accompagne l’équipe dirigeante dans toutes ses décisions stratégiques. Il peut notamment l’aider à élaborer un business plan, analyser la faisabilité et les impacts d’un projet stratégique, ou encore les coordonner avec l’ensemble des parties prenantes. Au cœur du système de l’entreprise, il coordonne le service finance dont il a la responsabilité et est le partenaire privilégié de l’extérieur (avocat, commissaire au compte… et notamment l’expert-comptable !)

Accompagnement des opérations et aide au pilotage
Parmi ses nombreuses attributions, le DAF a pour rôle d’optimiser le pilotage de la performance de l’entreprise. Il peut donc intervenir sur la structuration des process et des data, la mise en place d’outils, la définition des indicateurs de performance, le développement de tableaux de bord… Autant de sujets qui conditionnent l’ensemble du pilotage de l’entreprise. Véritable « business partner », le Directeur Administratif et Financier interagit donc avec l’ensemble des métiers de l’entreprise, qu’il doit comprendre pour mieux en mesurer la performance

Sur le plan « financier »
En qualité d’expert de la finance, le premier rôle du DAF sera donc de superviser toutes les fonctions financières de l’entreprise. Cela comprend notamment (liste non exhaustive) :
– Audit et structuration de la fonction Finance

– Mise en place et suivi du budget de l’entreprise
– Recherche de financement & réalisation des dossiers
– Mise en place et suivi du reporting
– Gestion de la trésorerie… etc
– Supervision de la consolidation des données financières

 

Sur le plan Administratif
Comme son nom l’indique, le DAF a aussi en charge des missions sur la partie Administrative de l’entreprise. Mise en place des procédures et outils de gestion, veille au respect des règles de l’entreprise, amélioration des processus… de nombreuses tâches rythment son quotidien.

 

DAF : un expert intégré au quotidien des équipes… et dans l’anticipation

 

Contrairement à l’Expert-comptable, le Directeur Administratif et financier n’assure pas la « matérialisation » même des données comptables de l’entreprise. Sur la base du travail de l’expert-comptable, de cette fameuse « cartographie chiffrée » et de ses outils de pilotage, le DAF questionne et fait parler les chiffres pour leur donner du sens. Tourné vers l’avenir, il s’assure que la santé financière de l’entreprise soit la meilleure possible, et ce, sur le long terme.


Dans les faits, le DAF intervient bien avant l’expert-comptable. En effet, son rôle sera justement de s’assurer qu’à l’établissement des comptes, la situation financière de l’entreprise ne soit pas alarmante ! En bref, il conseille et agit avant qu’il ne soit trop tard.

 

Enfin, grâce à sa position plus interne et sa parfaite connaissance de l’entreprise (business model, process, fonctionnement, objectifs…), ce professionnel de terrain offre ainsi une prise de décision rapide en temps réel et met en place des actions adaptées. En tant que « Business partner », il est donc plus proche de la vie de l’entreprise et du quotidien des dirigeants !

 

Comme vous l’aurez compris, l’expert-comptable et le DAF sont deux professionnels complémentaires pour guider au mieux les dirigeants. Alors que l’expert-comptable aura la charge de la tenue de la comptabilité et de la fiscalité à un instant T, le DAF, quant à lui, accompagne les dirigeants au jour le jour dans les décisions stratégiques pour assurer l’avenir de l’entreprise. 

 

 

D’autres articles qui pourraient vous plaire

Office manager : un métier en pleine mutation
5 étapes clés pour réaliser un plan de développement des compétences
Entretien annuel d’évaluation : mode d’emploi
Des compétences de haut niveau aux parcours riches
Des profils adaptés pour une intervention au bon niveau
Un réseau d’expertise et d’entraide très actif

Des questions ?

Vous souhaitez découvrir notre accompagnement en direction financière à temps partagé ?