DAF externalisé
Notre blog

Pourquoi opter pour l’externalisation de sa Direction Financière ?

Lecture: 5min – Le 17 avril 2023

Au cœur de bon nombre de décisions et processus stratégiques, la Direction Administrative & Financière fait partie des services stratégiques de l’entreprise. Prévenir les risques financiers, assurer la pérennité et la croissance de cette dernière font partie de ses attributions au quotidien. Jugée souvent complexe et chronophage, la Direction financière se voit aujourd’hui de plus en plus externalisée par les petites et moyennes entreprises. En plus de dégager du temps et de se concentrer sur son cœur de métier, cette démarche d’externalisation s’avère bien souvent bénéfique pour les dirigeants. Aujourd’hui, regardons de plus près les bonnes raisons de confier les clés de ce service à un DAF externalisé ! 

 

Réduire le budget de sa direction financière

 

Internaliser : un coût souvent élevé sur le long terme

 

A première vue, engager un prestataire externe peut sembler onéreux. Et pourtant, internaliser n’est pas forcément la solution la plus avantageuse ! La principale raison ? Recruter à temps plein un Directeur administratif et financier qualifié a un coût non négligeable. Au-delà du salaire (déjà élevé en fonction du niveau d’expérience du candidat), de nombreux frais supplémentaires viendront alourdir la facture finale pour l’entreprise : charges sociales, matériel, logiciels, besoin de formation, frais de licenciement éventuels… Cette enveloppe financière peut très vite devenir un poids sur la trésorerie des jeunes entreprises, qui rappelons-le, doivent impérativement garder le contrôle des coûts de leur masse salariale. Un élément crucial pour assurer leur survie !

 

Externaliser : un coût maitrisé

 

Comme son nom l’indique, externaliser la direction financière consiste à solliciter une personne extérieure à l’entreprise sans passer par la case embauche. Et cette personne n’est d’autre qu’un DAF externalisé (ou, si ce dernier est rattaché à un cabinet, un DAF à temps partagé). A travail égal, cet expert est bien souvent l’option la plus économique pour les entrepreneurs. Mission, date de démarrage, durée, rythme… toute son intervention est cadrée dans les moindres détails et ainsi maitrisée financièrement par ceux qui le sollicitent. En bref, tout est défini en amont, budgétisé et surtout aligné avec les finances de l’entreprise. Ainsi pas de mauvaise surprise à la fin du mois !

 

Par ailleurs, contrairement à un nouveau salarié, le prestataire est généralement déjà équipé de tous les outils nécessaires pour la réalisation de sa mission. Une ligne en moins à prévoir sur son budget !

 

Coût d’un DAF en interne Vs DAF externalisé

 

Autre réalité : on ne sollicite pas de la même manière un prestataire externe et un salarié. Dans le cas d’un DAF externalisé, son intervention sera plutôt axée sur des missions précises et bien souvent de courte durée ou à temps partiel. Ainsi, même si à première vue son taux horaire peut paraitre plus élevé, il est important de rappeler que sa mission est cadrée. Par conséquent, la facture finale est moins onéreuse. CQFD !

 

DAF externalisé (payé à l’heure ou à la journée, et en fonction du profil) : 15 et 60K€ à l’année

DAF interne (en fonction de la taille des structures) : entre 120 et 150K€ à l’année

 

Preuve concrète et chiffrée ici : le tarif d’un DAF externe s’avère beaucoup plus avantageux à l’année !

 

Profiter d’une expertise technique

 

DAF à temps externalisé : des profils ultra qualifiés et immédiatement opérationnels

 

Avant de se lancer à leur compte, les DAF à temps externalisé ont eu une carrière bien remplie. La preuve en est : 83% d’entre eux affichent plus de 10 ans d’expérience (source Observatoire des Directeurs financiers à temps partagé 2020) ! L’avantage majeur ? Grâce à leur savoir acquis au fil de leur vie professionnelle, ces experts de la finance seront immédiatement opérationnels au sein de l’entreprise. Un véritable gain de temps et d’efficacité ! Ainsi, en passant la main à un DAF externalisé, le dirigeant peut se libérer l’esprit, se concentrer sur son business… et professionnaliser sa direction financière !

 

Un large panel de compétences techniques

 

D’autre part, leur profil « senior » et ultra qualifiés seront des précieux atouts pour aller plus vite et plus loin sur des sujets techniques en fonction du stade d’avancement de l’entreprise. Comme par exemple :

 

Au démarrage : Business plan, Plan de financement & de trésorerie…
En phase de croissance : levée de fonds (un vrai plus pour mettre un dossier « au carré » et séduire les investisseurs !)
Au quotidien et dans la stratégie d’entreprise : soutien des dirigeants dans la prise de décision, réalisation des prévisionnels, reportings, structuration du service financier, identification des risques…. etc

 

 

Gagner en souplesse et agilité

 

Grâce à son programme « à la carte » et sans engagement de durée, le DAF externalisé adapte son activité à la demande des entrepreneurs. A raison de quelques jours par mois/semaine dans le cas d’une mission récurrente, ou avec une date de démarrage et de fin pour une mission ponctuelle… son intervention est 100% modulable ! Vous êtes en plein rush d’activité ? Vous pouvez augmenter la durée de sa prestation. Vous rentrez dans une période creuse ou votre situation financière se dégrade ? Vous pouvez baisser ou stopper ses missions. Un vrai atout pour les dirigeants en quête de flexibilité et d’agilité.


Exemple de missions ponctuelles : Clôture des comptes, mise en place d’outils de pilotage, audit de la trésorerie, recherche de financement…
Exemple de missions longue durée & à temps partiel :Reporting, contrôle du budget d’entreprise, stratégie financière…

 

Prendre du recul

 

En tant que bras droit du dirigeant, le DAF s’illustre comme un appui stratégique et opérationnel pour aider à garder le cap ! A ses côtés en toutes circonstances, il éclaire, conseille et aiguille dans les décisions à prendre. Du fait de sa position extérieure, le DAF externalisé dispose d’un regard neuf et aide ainsi plus objectivement le dirigeant dans ses choix. Sa liberté d’action lui permet de proposer des plans financiers plus réalistes en fonction des données de l’entreprise et de l’état du marché sur lequel elle se positionne. Une vision neutre qui conduit généralement à de meilleurs résultats !

 

Avoir recours à un DAF externe, c’est faire rentrer au sein de son entreprise un expert chevronné tout en maitrisant ses coûts et sa masse salariale. En tant que Business Partner du dirigeant, ce professionnel des chiffres dispose d’une vision objective, élément essentiel pour exécuter avec efficacité sa mission : assurer la pérennité et la croissance de l’entreprise ! Envie de tenter l’aventure ? Faites appel à un DAF à temps partagé !

 

 

D’autres articles qui pourraient vous plaire

De la start-up à scale-up : les enjeux RH
Recrutement : les règles d’or pour le réussir !
Stratégie RSE : comment l’intégrer dans son entreprise ?
Des compétences de haut niveau aux parcours riches
Des profils adaptés pour une intervention au bon niveau
Un réseau d’expertise et d’entraide très actif

Des questions ?

Vous souhaitez découvrir notre accompagnement en direction financière à temps partagé ?