DRH à temps partagé VS consultant à temps partagé
Notre blog

DRH à temps partagé vs consultant RH : quelles différences ? 

Lecture: 10min – Le 8 août 2022

Hyper-croissance, pivot, restructuration consolidation de sa place sur son marché… chaque jour, la vie d’une entreprise est rythmée par de nouveaux défis à relever. Et quelle que soit la nature du projet à mener, les problématiques liées aux ressources humaines sont très vite soulevées. Pour réussir ces étapes clé sans passer par l’embauche d’un DRH, l’externalisation s’avère une excellente solution. Mais, une fois les recherches lancées, une question revient souvent chez les entrepreneurs : quelles sont les différences entre un consultant RH et un DRH à temps partagé ? Réponses dans cet article !

 

Mais avant… Consulting et temps partagé, de quoi parle-t-on ?

 

1. QUI SONT LES CONSULTANTS ? 

En qualité de prestataire, le consultant est un expert qui intervient pour répondre à des problèmes ponctuels et spécifiques au sein de l’entreprise. Généralement, celui-ci exerce par le biais d’un cabinet mais peut tout à faire officier avec un statut d’indépendant. Stratégie d’entreprise, gestion financière, ressources humaines… ses champs d’actions sont multiples.

 

2. QUI SONT LES EXPERTS A TEMPS PARTAGÉ ?

Au même titre que le consultant, le DRH à temps partagé est extérieur à l’entreprise et exerce en tant qu’indépendant dans un réseau ou en tant que salarié d’un cabinet. Comme son nom l’indique, le temps partagé consiste à « partager » un expert avec d’autres sociétés, à raison de quelques jours par semaine ou par mois. Les missions du DRH à temps partagé sont diverses et variées. En plus d’être aux côtés des dirigeants le temps d’un projet ponctuel ou sur du long terme, ce professionnel intervient sur place ou en dehors de l’entreprise.

 

 

Des avantages communs entre le consulting et le temps partagé 

 

Que ce soit par le biais du consulting ou du temps partagé, faire appel à un expert externe à son entreprise pour gérer ses ressources humaines offre de nombreux avantages. Voici quelques-uns d’entre eux :

 

1. Maîtriser les coûts

Bien souvent, les ressources humaines représentent le premier poste de dépense des entreprises. Au-delà du salaire et des charges associées, de nombreux éléments comme la formation, le matériel ou certains frais viennent alourdir la facture des dirigeants. Et cela est d’autant plus important pour des postes à hautes responsabilités comme les DRH ! Solliciter un expert externe, c’est ainsi se libérer de ces contraintes financières et payer uniquement en fonction de la prestation exercée.

 

2. GAGNER EN FLEXIBILITE

Au fur et à mesure de son développement, une entreprise évolue et ses besoins avec. Alors qu’une startup aura besoin de recruter ses premiers talents et de se structurer au fil de sa croissance, les petites et moyennes entreprises, quant à elles, auront des besoins plus spécifiques (gestion des compétences, formation, qualité de vie au travail…etc).

 

Dans le quotidien des dirigeants, les problématiques en ressources humaines ne manquent pas et impliquent de trouver rapidement des solutions. L’externalisation s’avère une excellente option pour adapter la prestation en fonction de son activité (forte demande ou période moins dense) et de ses besoins du moment (diagnostic RH, recrutement, gestion des compétences, accompagnement au changement…) Une flexibilité qui se répercute d’ailleurs sur le coût final.

 

3. SE CONCENTRER SUR SON COEUR DE METIER

Déléguer à un expert présente également l’avantage de pouvoir se libérer sereinement de certaines tâches chronophages, de gagner du temps et ainsi se concentrer sur l’essentiel : son cœur de métier et le pilotage de l’entreprise.

 

4. Profiter d’une expertise métier et limiter les erreurs courantes

Finance, ressources humaines, marketing, commercial… bon nombre d’entrepreneurs sont souvent contraints de multiplier les casquettes pour assurer le fonctionnement de leur entreprise. Être couteau suisse c’est bien, mais être accompagné par un expert est souvent bien mieux pour aller plus loin et plus vite !

 

Avantages externalisation ressources humaines

 

DRH à temps partagé et consultant RH : des postures différentes 

 

1. La portée des missions

Comme évoqué au début de cet article, le premier rôle du consultant RH reste avant tout de conseiller les dirigeants sur des sujets spécifiques. Après une phase d’audit et de recherche de solutions, cet expert formule des recommandations. Avec sa posture de « conseiller », le consultant a donc une certaine prise de recul sur l’entreprise. En revanche, il n’accompagne pas toujours la mise en œuvre des recommandations et n’en est en aucun cas responsable.

 

Le directeur des ressources humaines à temps partagé, quant à lui, occupe un rôle transverse et surtout très opérationnel. En plus de se pencher sur la stratégie à mener, cet expert déploie les actions qu’il propose. S’il intervient parfois sur les mêmes sujets que le consultant, ses décisions tiennent donc compte de sa connaissance de l’entreprise, de sa culture et de ses contraintes opérationnelles. Cette double casquette stratégique et opérationnelle lui permet ainsi de créer un cercle vertueux : celui de se nourrir de ce qui se passe directement sur le terrain et d’ajuster rapidement la stratégie en fonction.

 

2. Une position differente vis-a-vis de l’entreprise

Autre différence notable entre le consultant et le DRH à temps partagé : leurs formats d’intervention. Alors que le consultant interviendra majoritairement à distance avec des rendez-vous fixes, le DRH à temps partagé, quant à lui, se positionnera davantage comme un collaborateur intégré à l’entreprise. Présent directement sur place à raison de quelques jours par semaine ou par mois, il assure des contacts réguliers avec les équipes et vit leur quotidien. En bref, c’est un collaborateur à part entière sur le long terme !

 

3. DE LA VISION GLOBALE A LA spécialisation 

Enfin, le champ d’action différencie ces deux experts des ressources humaines. SIRH, conduite d’un audit RH, accompagnement au changement… en prenant en main des missions spécifiques et limitées dans le temps, le consultant se présente plus souvent comme un expert spécialisé dans un domaine.

 

Contrairement au consultant, le DRH à temps partagé, quant à lui, a l’avantage d’être généraliste et polyvalent. Grâce à sa vision globale des ressources humaines, son champ d’action est ainsi plus large ! De plus, il accompagne les entrepreneurs aussi bien sur des projets ponctuels que sur du long terme.

 

Choisir de déléguer ses ressources humaines relève d’une décision stratégique. Par conséquent, le choix de son prestataire ne doit pas être pris à la légère ! Chez Acting, nous partons du principe qu’être bien accompagné sur ce sujet représente une des clés de succès de l’entreprise. En véritable partenaire du quotidien, nos Directeurs en Ressources humaines à temps partagé se tiennent à votre disposition pour aider à relever vos prochains défis ! Contactez-nous 

 

D’autres articles qui pourraient vous plaire

Budget d’entreprise : les erreurs courantes à éviter
Budget d’entreprise : les 6 étapes pour bien le construire
Levée de fonds : financer son entreprise avec les fonds de Venture Capital (VC)
Des compétences de haut niveau aux parcours riches
Des profils adaptés pour une intervention au bon niveau
Un réseau d’expertise et d’entraide très actif

Des questions ?

Vous souhaitez découvrir notre accompagnement en direction financière à temps partagé ?