Catherine pérot
Notre blog

[INTERVIEW] Catherine Pérot, désignée nouvelle présidente d’ACTING !

Lecture: 5min – Le 20 mars 2023

Cette année, la gouvernance d’ACTING se conjugue au féminin ! Catherine Pérot devient officiellement la nouvelle présidente et succède à Philippe Lobet qui aura occupé ce poste pendant 7 ans. Ce sont donc des nouvelles responsabilités qui attendent notre DAF à temps partagé installée dans le Sud de la France ! Motivations dans ce nouveau rôle, roadmap, défis à venir… Catherine nous dit tout à travers cette interview.

 

Bonjour Catherine ! Pour commencer, pouvez-vous vous présenter ? Comment a démarré l’aventure chez Acting ?

 

Ma carrière professionnelle a démarré dans l’univers de l’audit chez KPMG, l’un des plus grands cabinets, à Paris puis à Boston. Une première expérience qui aura duré près de 10 ans ! Après mon passage chez KPMG, je suis devenue Directrice Administrative & Financière dans plusieurs groupes anglo-saxons (notamment canadiens et américains). Puis, j’ai décidé de changer de vie en m’installant dans le Sud de la France où j’ai commencé à travailler en tant qu’indépendante. Avec ce nouveau statut, j’ai réalisé principalement des missions de Due Diligence dans le cadre d’opérations de Fusion-Acquisition.

 

Mes différentes expériences professionnelles m’ont beaucoup apporté. Cependant, même si j’ai beaucoup apprécié le dynamisme et la stimulation intellectuelle des métiers de l’Audit et du Conseil, je me sentais souvent dans une position trop « externe » à l’entreprise. Quant à mes missions en tant que DAF indépendante, l’accompagnement multi-facette (stratégique, opérationnel et dans la durée) m’a particulièrement plu. Mais le sentiment de solitude se faisait parfois sentir ! Il me manquait cruellement cet échange avec des pairs…

 

Et c’est justement ce que j’ai trouvé chez Acting : le meilleur des deux mondes ! Réaliser des interventions diverses dans plusieurs entreprises, aux côté des entrepreneurs, tout en faisant partie d’une équipe soudée d’experts représentait pour moi le schéma idéal. C’est d’ailleurs pourquoi j’ai immédiatement accepté la proposition de monter le Bureau d’Acting Sud il y a 5 ans déjà !

 

 

Qu’est-ce qui vous motive dans ce nouveau rôle de présidente ?

 

Acting est riche des expériences et expertises complémentaires de son équipe. Mon ambition est donc de faire en sorte que cette richesse puisse bénéficier aussi bien à nos experts en interne qu’à nos clients. En tant que présidente, cet axe de travail sera donc ma priorité !

 

D’autre part, je suis également fière qu’Acting soit la première société nationale de temps partagé en France à nommer une femme à sa présidence. Aujourd’hui, la finance reste encore (et malheureusement) un secteur très masculin. Quand j’échange avec mes pairs, force est de constater que les hommes sont davantage sollicités que les femmes dans ce milieu. Même si la situation progresse beaucoup, l’équilibre est encore très fragile. Il y a énormément de travail à faire ! C’est d’ailleurs la raison pour laquelle je suis également engagée auprès de l’ONG Business Professionnal Woman (BPW), qui œuvre pour l’égalité professionnelle homme/femme. A travers cette nouvelle fonction de présidente, j’espère ainsi attirer plus de femmes dans le milieu de la finance et particulièrement dans celui du temps partagé, un format qui a l’avantage d’offrir beaucoup de flexibilité et d’autonomie.

 

Mais au-delà de cette casquette de présidente, je continue également d’être aux côtés de mes clients. Ce point est très important à mes yeux ! Je reste très attachée aux entrepreneurs que j’accompagne au quotidien, à leur aventure et à leur développement.

 

 

Un mot pour notre ancien président ? 

 

Tout d’abord, je tiens à remercier Philippe pour tout le chemin qu’il a fait parcourir à l’équipe Acting depuis le début de sa présidence. Nous pouvons tous être fiers de ce que nous sommes devenus et nous lui devons beaucoup ! Merci également à lui pour la confiance qu’il m’a accordée il y a 5 ans, lors de mon arrivée chez Acting et pour son soutien dans ma candidature à la présidence cette année. Son accompagnement a été très précieux !

 

Quels sont vos défis et projets à venir ?

 

Dans un premier temps, nous souhaitons poursuivre notre développement en régions afin d’asseoir un maillage plus complet. Sans vouloir trop en dévoiler, je peux dire que de nouveaux bureaux Acting ouvriront donc très prochainement. Mais aussi, nous devons également décloisonner davantage les métiers d’Acting. Cela nous permettra :

 

  D’offrir un accompagnement complet
Plus que des experts, Acting doit proposer une « équipe » à temps partagé, intégrant les DAF, DRH, Office Manager mais aussi contrôleurs financiers.

 

 Créer un projet commun
Un projet encore plus fort non seulement entre les régions mais aussi entre les métiers ! C’est sans compter que nous avons un autre défi à relever, à savoir celui de développer l’attractivité et la fidélisation de nos professionnels. Chez Acting nous avons fait le choix de l’indépendance. C’est pourquoi, nous devons apporter toujours plus de valeur et de structure à nos experts, en les aidant à devenir toujours de meilleurs professionnels, tout en leur offrant une réelle fluidité et liberté de fonctionnement.

 

Aujourd’hui, j’ai la chance de pouvoir travailler avec une équipe de haut niveau : Martin Perez, notre Chief Operating Officer et Antoine Visseyrias, notre Chief Revenue Officer. Nous nous appuyons sur notre comité de direction, représentatif des bureaux et des fonctions support de notre organisation. C’est grâce à cette équipe et à la force du collectif que nous relèverons ces défis qui nous attendent !

 

Comment voyez-vous ACTING dans les prochaines années ?

 

Le marché du temps partagé s’est beaucoup développé en 15 ans… et il va encore beaucoup se structurer dans les prochaines années ! Je suis convaincue qu’Acting s’imposera comme un acteur incontournable dans ce domaine sans perdre son ADN et ses valeurs d’exigence et de partage.

 


 

Découvrez également les autres interviews de nos experts : Hervé Marion (Responsable bureau Sud-Est) Anne Pardo (responsable de bureau AURA), Bertrand Sarthou ( DAF à temps partagé), Philippe Lobet (DAF à temps partagé)

 

D’autres articles qui pourraient vous plaire

De la start-up à scale-up : les enjeux RH
Recrutement : les règles d’or pour le réussir !
Stratégie RSE : comment l’intégrer dans son entreprise ?
Des compétences de haut niveau aux parcours riches
Des profils adaptés pour une intervention au bon niveau
Un réseau d’expertise et d’entraide très actif

Des questions ?

Vous souhaitez découvrir notre accompagnement en direction financière à temps partagé ?